The World of Charles & Ray Eames à C-Mine en Belgique


Les chaises Eames au premier rang

The World of Charles and Ray Eames à C-mine, à Genk Photo © Eames Office; Image Courtesy of C-Mine Vivantes et arrondies, au contreplaqué moulé et aux coques en fibres de verre, les chaises caractérisent les designs du dynamique duo composé de Charles and Ray Eames. En ce moment et jusqu'au 28 Mai, on a l'occasion de les voir accompagnées d'autres projets multifacettes à Genk, en Belgique. Que les fans des créateurs de la collection de siège la plus célèbre du 20ème siècle se réjouissent. The World of Charles & Ray Eames dresse bien plus qu’un portrait de designers talentueux et cette exposition globe-trotteuse met en lumière l’héritage du studio, l'imagination et l’expérimentation comme sources constantes d’inspiration, génération après génération.

“Si Charles et Ray Eames restent pertinents aujourd’hui, ce n’est pas seulement pour le travail qu’ils ont produit mais aussi pour leur façon de penser et leur attitude par rapport au design et à la vie”, explique Catherine Ince, curatrice de l’exposition originale lancée au Barbican à Londres en 2015. “Leur approche créative était très large et la nature multidisciplinaire du Eames Office est quelque chose qui a disparu de bien des pratiques aujourd’hui. Le travail des Eames était motivé par un désir de combler les problèmes de la société de l’époque et de chercher à répondre de manière créative aux avancées technologiques, à la science et aux théories de la communication. Cette sensibilité au contexte, accompagnée d’une compréhension profonde de la connection entre les choses et de la capacité, à “penser les choses en relation les unes avec les autres” est à la base de la vision du monde des Eames.

Avec une fascination sans limites pour les nouveaux matériaux et les nouvelles méthodes de production, les Eames ont aspiré à créer “la meilleure méthode, pour fournir les plus beaux designs, au plus grand nombre, le moins cher possible”. Très tôt, ils reconnaissent que mouler les matériaux pourrait rationaliser la production. Cela s’applique aux attelles contreplaquées qu’ils produisent durant la deuxième Guerre Mondiale, à leurs LCW Chairs (1945), à La Chair (1948) et à la DAX Armchair (1948), le dernier modèle réalisant leur rêve d’un siège à coque unique. En 1950, les Eames développent un de leurs design le plus luxueux, Eames Lounge Chair and Ottoman (1956). Inspiré par le traditionnel fauteuil club du 19ème siècle, ce fauteuil à la taille généreuse enveloppe celui qui s’y assoit comme “un gant de baseball usé”, dixit Demetrios, le petit fils des Eames. Bien que l’utilisation du palissandre et du cuir dans la pièce semble une incursion inhabituelle dans le somptueux, le Eames Lounge est un très bon exemple de leur engagement pour la réduction et la rationalité. L’intégrité propre à chaque design d’Eames fidélise les clients, presque tous les design de chaises Eames sont restés en production continue avec Vitra et Herman Miller depuis le milieu du siècle.

Au-delà du mobilier, Charles et Ray Eames ont aussi exploré les mondes de l’architecture, de la production militaire, de la photographie, de la cinématographie, du design de jouet et de l’éducation avec succès. Motivés par l’amélioration des niveaux de vie de la société Américaine d’après-guerre, c’est chez eux, dans leur maison que leur approche fonctionnelle mais incarnée se matérialise le mieux. The Eames House, comme on l’appelle, a été conçue et fabriquée pour être infiniment adaptable aux besoins des couples. Brillante, colorée, informelle et remplie de meubles basiques et de pièces collectées lors de voyages autour du monde.

La maison de Charles & Ray Eames en Californie Photo © Eames Office; image Courtesy of C-Mine
Avec plus de 380 objets, images et installations, The World of Charles and Ray Eames offre une vue panoramique sur certaines des idées les plus influentes du monde en matière de design. L’exposition accueille aussi des conférences et organise des visites guidées, les organisateurs ayant encouragé les acteurs locaux à contribuer, avec notamment un magasin vintage pop-up Eames, tenu par notre adorable vendeur, Vintage Village.

La Belgique où se trouve l’exposition offre le parfait décor pour se rendre compte de ce qu'étaient les Eames. Genk est une petite ville des Flandres, traditionnellement reliée aux mines de charbon. Depuis que l’industrie a disparu, la ville a travaillé à la réhabilitation des mines et en 2005, la mine Winterslag a été transformée en un centre artistique et créatif, maintenant appelé C-Mine. Selon le maire de la ville, Wim Dries, intervenu durant le vernissage de l’exposition. “Les Eames sont les pionniers dans la démocratisation du design, le design pour tous, l'utilisateur comme point central.” Cela convient si bien à l’ADN de la ville de Genk et à la C-Mine, qui s’adressent à chaque “utilisateur” de la ville. L’héritage des Eames est une réelle inspiration pour la C-Mine, la ville de Genk, et bien sûr pour quiquonque s'offre une visite dans The World of Charles and Ray Eames.


The World of Charles & Ray Eames, du 18 Février au 28 Mai 2017, au C-Mine Design & Cultural Center [WC1] in Genk, Belgium. 

Découvrez plus de produits