Le dernier projet de Michael Young pour Veerle Verbakel Gallery souligne la dualité du design


L'art de l'industriel

Par Wava Carpenter

« Le design n’est pas une question de marketing. C’est une question d’industrialisation... Ce qui m’intéresse, c’est le design en tant qu’art industriel, pas seulement en édition limitée, mais à l’échelle de la production de masse. »

Telles sont les paroles d’un véritable designer industriel : celles du designer  Michael Young né au Royaume-Uni, basé à Hong-Kong et récompensé par de nombreux prix qui, au cours des 20 dernières années, a créé des voitures, des motos, des montres, des interrupteurs électriques, des radios, des chaises, des luminaires, des panneaux acoustiques et d’autres, pour un grand nombre de marques internationales. Malgré sa productivité, son travail montre son intransigeance vis à vis des règles du design classique, en exploitant la technologie et la pensée rationnelle du design pour produire des objets et des mécanismes qui optimisent la fonctionnalité, la facilité d’utilisation et le confort pour le quotidien pour les populations.

Étant donné la passion de Michael Young pour la création de produits de consommation de masse, il peut être surprenant d’apprendre que son dernier projet pour  Veerle Verbakel Gallery, Metal Rock, à Bruxelles, Metal Rock, est une collection de 12 pièces de mobilier finies à la main et en édition limitée, c’est à dire du design de collection ou du design-art. Mais un simple aperçu du processus de recherche derrière Metal Rock permet de constater que Michael Young reste proche du design industriel, qui constitue selon lui - tout comme pour la galeriste Veerle Verbakel, née en Belgique - une forme d’art à part entière.

Après des années passées à explorer les possibilités matérielles de l’aluminium - il suffit de regarder par exemple ses créations pour Brionvega, Emeco, Giant ou EOQ - Michael Young voit dans la mousse d’aluminium anodisé injectée un potentiel inexploité. Il commence alors à travailler avec des usines de Hong Kong pour développer son propre outillage qui remplit l’aluminium en fusion de bulles d’air, suivi d'un autre processus qui intègre des couleurs aux surfaces exposées lors du refroidissement du matériau. Les techniques expérimentales permettent à Michael Young de tester la malléabilité du matériau, avec un souci d’applications futures. Entre-temps, il trouve un moyen d’expression artistique. Les objets résultant de processus high-tech industriels ont une surprenante qualité organique rappelant les minéraux. Ils ont une étrange beauté géologique, comme de la roche lunaire ou de l’agate extraite d’une grotte. Les pièces finales sont délicatement finies à la main et les matériaux bruts deviennent précieux.

Verbakel aime tellement le projet qu’elle l’a choisi comme première collection de sa nouvelle galerie. Comme elle l’explique, « Michael Young est l’un des contributeurs les plus intéressants à l’ensemble d’idées qui entourent la matérialité aujourd’hui.En tant que designer, c’est à la fois un nomade et un chasseur ; il fait partie des plus progressistes dans le domaine de la technologie du design. L’ambition de Michael Young est d’explorer les matériaux que personne n’a encore explorés. »

Cette approche correspond parfaitement à la mission de sa galerie, qu’elle résume par l’expression « dualité du design. » Comme l’explique Verbakel, « Je m’intéresse à la différence subtile entre l’art et le design ; entre les biens industriels et de luxe. Je me concentre donc sur des commandes auprès de designers qui créent des objets d’art uniques à l’aide de matériaux et techniques industrielles de haute qualité. » Ses autres projets actuels incluent une collaboration avec la plus ancienne entreprise de biens en cuir de luxe au monde, située à Bruxelles et avec un designer basé à Bruxelles. Verbakel ajoute, « J’espère m’aventurer davantage en Asie, en particulier à Ho Chi Minh Ville à l’avenir, car le design est très proche de la production là-bas. C’est un endroit exceptionnel pour l’expérimentation ; j’aime vraiment son dynamisme. »

Verbakel est ravie de son parcours avec Michael Young. « C’est une sorte de rock star, dans le bon sens du terme. Il trouve le moyen de mélanger l’industrie, la technologie et l’innovation à votre intérieur. Il devient votre ami et ses objets aussi. J’aime chacun de ses objets. Je les apprécie vraiment. »

  Dans le complexe industriel qui produit la Metal Rock Collection de Michael Young Photo © Michael Young Studio

 

  • Text by

    • Wava Carpenter

      Wava Carpenter

      Après avoir étudié l'Histoire du Design, Wava a porté plusieurs chapeaux pour soutenir la culture du design: professeur d'études du design, organisatrice d'expositions, organisatrice de débats, rédactrice d'articles. Tout cela a façonné son travail en tant que Editrice en Chef chez Pamono. 

  • German Translation by

    • Annika Hüttmann

      Annika Hüttmann

      Né dans la ville du nord de Kiel, Annika a grandie en étant exposé à la crème du design scandinave grâce à ses origines germano-suédoises. La traductrice Pamono s'est cependant passionée pour les vases allemands produits entre les années 1950 et 1970 - elle en a collectioné plus de 70 à ce jour !

  • Italian Translation by

    • Natalia di Giammarco

      Natalia di Giammarco

      Originaire de Rome, Natalia a fait des études de langues étrangères et a obtenu sa licence à Rome et son Master à Berlin. Malgré la beauté de sa ville natale, l'excentricité de Berlin l'a toujours enchantée. Ses passions incluent le cinéma, les voyages, la gastronomie et le théâtre mais elle adore aussi se promener pendant des heures au soleil avec une bon livre.

  • French Translation by

    • Alexis Braine

      Alexis Braine

      Né à Paris, Alexis est l'un de nos traducteurs français adorés. Il a étudié les langues étrangères appliquées et la traduction avec une specialisation en économie et langage juridique. Il a déménagé à Berlin en 2014 et a travaillé en tant que traducteur pour plusieurs entreprises de design, à la fois en interne et en tant que freelance. Alexis est inspiré par le design vintage des années 1960 au début des années 1980 et aime le jazz.

Découvrez plus de produits