Les débuts de Gabriel & Guillaume aux Salons Christofle à Paris


G is for Glam

Par Wava Carpenter

Qu’est ce qu’on obtient lorsqu’on mélange un écran en bois laqué de 1939 signé André Arbus avec une Cubo Mágico Table en laiton poli conçue par Gabriella Crespi dans les années 1970 ? Et qu’on ajoute un de ces emblématiques Stoleru Sofas par Martin Szekely de la fin des années 1980, des céramiques mid-century de l’artiste hongroise Livia Gorka, et une chaise vintage en rotin anonyme d’on ne sait où ? Si vous êtes les derniers chouchous du monde du design, c’est- à-dire Gabriel & Guillaume, vous obtiendrez une galerie éphémère super chic qui fait sensation.

Au cas où vous ne le sauriez pas, Gabriel & Guillaume c’est le mariage professionnel du vendeur design parisien Guillaume Excoffier et de la productrice et publicitaire libanaise Nancy Gabriel. En 2013, ils se sont associés pour créer un programme de ventes-expositions temporaires, qui rassemble des meubles vintage et contemporains, sublimés par des installations glamour. L’opposé des galeries standard, blanches et cubiques !
 
Après deux shows à Beirut, leur première présentation parisienne se déroule aux Salons Christofle de Paris, dans un cadre somptueux de boiseries du 18ème siècle et de dorures. Cet espace rassemble des trésors Art Nouveau, Art Déco, Modernes, Post-modernes, et contemporains. On y retrouve notamment des œuvres deCarlo Bugatti, Claude Lalanne, Gio Ponti, Ettore Sottsass, Garouste & Bonetti, Donald Judd, et Sol Lewitt.
 
Parce que nous sommes irrésistiblement attirés par le mélange de bon goût entre les designs du passé et du présent, nous avons discuté avec ces curateurs pour comprendre leur approche. Voici ce qu’ils nous ont dit.
 
WC: A votre avis, pourquoi est-ce que le design d’intérieur éclectique (passé et présent, art et design etc.) a tellement de succès aujourd’hui ?

D’une certaine manière, on perd la notion basique de design d’intérieur, qui est de se sentir bien chez soi et d’avoir un intérieur qui reflète sa vie et sa culture. G&G: Au cours des dernières 15 ou 20 années, nous avons remarqué que de nombreuses galeries spécialisées se sont ouvertes : galeries de design et d’art, galeries d’art contemporain, galeries modernes mid-century… Ces lieux ont mis en avant ces courants et ont convaincu le public que ça valait le coup d’acheter du design-art, de l’art contemporain ou du moderne mid-century. Si vous fondez un magazine de design d’intérieur, vous verrez des habitats où la plupart des meubles ont été conçus entre 1955 et 1965, et où la grande majorité des œuvres ont été créées dix ans auparavant. Ca peut être magnifique, mais c’est déjà vu. D’une certaine manière, on perd la notion basique de design d’intérieur, qui est de se sentir bien chez soi et d’avoir un intérieur qui reflète sa vie et sa culture. Chaque client est spécial et différent, et a des centres d’intérêt qui diffèrent. L'éclectisme coule de source dans ce cas.

WC: Comment choisissez-vous les pièces de vos projets ? Etes-vous intéressés par la beauté ou la valeur de chaque pièce individuellement, puis de les rassembler ? Êtes-vous guidés par l’espace ?  Adaptez-vous les objets à l’espace ? Comment procédez-vous?

G&G: Nous achetons les pièces que nous aimons. Ce peut être une table Gabriella Crespi ou un cendrier insignifiant. Nous ne raisonnons pas en matière d’espace (car le processus d’achat se déroule la plupart du temps avant que nous ne pensions à une exposition). Les raisons qui nous poussent à acquérir un objet sont diverses : bien sur, il doit être beau. Mais aussi rare. Nous n’achetons rien qui soit susceptible d’être modifié (c’est-à-dire en production). Nous sommes également intéressés par la valeur muséale des pièces. Par exemple, nous présentons actuellement un foyer de cheminée exceptionnel de Carlo Bugatti, conçu vers 1900 pour une résidence privée en Italie du nord.

WC: Qu’est-ce qui est prévu pour la suite ?

G&G: Beirut au printemps ! Puis nous chercherons d’autres villes en Europe. Nous cherchons tout le temps…

 

L’exposition Gabriel & Guillaume, présentée en collaboration avec la Galerie Mitterand, est à voir aux Salons Christofle, 9 rue Royale à Paris, jusqu’au 21 novembre 2015.

Images avec l’aimable autorisation de Gabriel & Guillaume

 


  • Text by

    • Wava Carpenter

      Wava Carpenter

      Après avoir étudié l'Histoire du Design, Wava a porté plusieurs chapeaux pour soutenir la culture du design: professeur d'études du design, organisatrice d'expositions, organisatrice de débats, rédactrice d'articles. Tout cela a façonné son travail en tant que Editrice en Chef chez Pamono. 

Découvrez plus de produits