Paavo Tynell

Finlande

Le designer industriel finlandais Paavo Tynell est né à Helsinki en 1890. Pendant ses années de formation, Tynell a suivi un apprentissage de ferronnier, après lequel il commence à travailler pour l'orfèvre finlandais Koru Oy. À cette période, il étudie également à l’Université des Arts Industriels d’Helsinki. En 1913, il obtient le titre de maître artisan.

En 1918, Tynell co-fonde l’entreprise de métallurgie et de luminaires Oy Taito Ab ; Gösta Serlachius, Emil Wickström, Eric Ehrström et Frans Nykänen font partie de ses partenaires. À ses débuts, l’entreprise se concentre sur la ferronnerie d'intérieur et d’extérieur, comme des statues, des rampes et de l’argenterie. Cependant, dans les années 1930, l’entreprise commence à produire des lampes pour les secteur des luminaires. Alvar Aalto et Kaj Franck 

ont d’ailleurs créé pour l’entreprise au début de leur future brillante carrière.

Aalto et Tynell nouent une longue amitié qui conduira Tynell à créer des luminaires pour l’entreprise d’Aalto'sArtek, en particulier pour différentes commandes privées et publiques comme le Sanatorium Paimio (1929-33), le restaurant Savoy (1937) et la Bibliothèque Viipuri (1935). Tynell, qui a également conçu des bijoux, a forgé les bagues de mariage pour Aalto et sa femme, Aino Mandelin Aalto.

En 1947, Tynell commence à travailler avec la galerie de design New York, le showroom et restaurant Finland House, qui expose son travail aux côtés d’autres designers finlandais. Son succès à New York lui apporte des partenariats avec les entreprises de design de luminaires Lightcraft et Lightolier, où il travaille aux côtés du designer industriel américain Gerald Thurston À cette période, ses pièces sont commercialisées sous le nom de Finland House mais continuent d’être produites par son entreprise à Helsinki.

Tynell a travaillé comme P.D.G. et responsable de la conception d’Oy Taito Ab, jusqu'à sa retraite en 1953. L’entreprise a été vendue à l’entreprise de luminaires finlandaise Idman Oy, avec laquelle Tynell collabore au fil des ans. Idman restructure l’entreprise et la production sous le nouveau nom. Tyrell crée pour Iman jusqu’au milieu des années 1960, tout en travaillant comme designer indépendant pour de nombreuses autres entreprise en Finlande et à l’étranger.

En particulier dans les années 1950, Tynell collabore avec l’architecte et designer d'intérieur Aarne Ervi, qui incluait les luminaires de Tynelle dans de nombreux projets, dont le Projet d’Habitation Tapiola à Espoo, en Finlande, de nombreuses résidences privées et une centrale électrique située au nord de la Finlande.

Connus pour leur esthétique délicate, les créations de Tynell utilisent souvent du métal et du laiton perforé et font référence à la nature via des feuilles, des vignes et des flocons de neige stylisés. À partir des années 1930 et tout au long des années 1950, il est considéré comme le meilleur designer de luminaires, connu pour ses contributions au Sokos Hotel et de son salon en duplex Café Vakuuna (tous les deux en 1952) ; le bureau du Secrétaire Général des Nations Unies aux États-Unis (1952-5), le bâtiment Lasipalatsi à Helsinki et la Gare Centrale d’Helsinki.

Au cours de son illustre carrière, Tynelle a reçu de nombreux prix et distinctions, dont le premier prix du Meilleur Design de Luminaire à l’American Interior Decorator’s Competition (1950), ainsi que la reconnaissance à l’Exposition Mondiale de Barcelone (1929) et la Triennale de Milan (1933).

Tynell s’est éteint en 1973 à Helsinki.