La première rétrospective américaine du travail des pionniers Aalto pour Artek aura lieu à New York


Forme & Fonction en Harmonie

Dans quelques semaines a lieu l’ouverture de Artek and the Aaltos : Creating a Modern World au Bard Graduate Center de New York, la première exposition américaine à réunir le design finnois de l’entreprise Artek (fondée en 1935), et le travail des deux architectes fondateurs et mari et femme, Alvar Aalto (1898-1976) et Aino Marsio-Aalto (1894-1949). Cette exposition a pour but de mettre en lumière le travail et la mission polyvalente d’Artek, souvent sous-estimés. En réalité, leur travail allait bien plus loin que la seule fabrication de meubles en bois courbé.

Cette exposition est organisée en collaboration avec la Fondation Alvar Aalto d’Helsinki, et réunira environ 200 travaux, dont certains sont inédits. Parmi ces travaux, on pourra trouver des dessins d’architecture, d’intérieurs, mais aussi des peintures, des photographies, du mobilier, de la verrerie, du luminaire et des textiles, provenant de la Fondation Aalto, de la famille Aalto ou des archives d’Artek.

Alvar Aalto. Savoy Restaurant, Helsinki, croquis d'intérieur, 1937 Image avec l'aimable autorisation du Alvar Aalto Museum
Parmi ces dessins, on note plus particulièrement la présence du carnet de croquis d’étudiante de Aino Marsio-Aalto, mais aussi de dessins d’Alvar Aalto où sa femme est représentée, ou encore une petite sélection de photographie signées par Làzslo Moholy-Nagy (1895-1946), qu’il a envoyée à Alvar Aalto après leur avoir rendu visite en Finlande en 1931. Dans cette exposition, on trouve également une copie du journal de voyage d’Aino Marsio-Aalto à Bruxelles, Paris et Zurich, retrouvé il y a peu, quelques mois avant la fondation d’Artek. Parmi ces dessins non-publiés, on trouve un dessin pour la Sunila Pulp Factory (1936-1937), pour la Villa Mairea (1938-1939), pour le Säynätsalo Town Hall (1950-1952), ou encore le Kaufmann Conference Rooms de New York (1961-1963). Cette collection de raretés compte également un set de mobilier en bois courbé, créée par Alvar Aalto pour une collection privée finlandaise, dont les finitions et les couleurs sont originales. On pourra également trouver dans cette exposition la large gamme de projets d’intérieurs dont a été chargée Artek, indépendamment du bureau d’Alvar Aalto, comme par exemple l’ambitieux Aéroport d’Helsinki, un projet en deux étapes qui a débuté en 1938 et s’est achevé en 1948.

Aino Marsio‐Aalto et Alvar Aalto pendant leur lune de miel, Octobre 1924 Image © Aalto Family Collection
Selon Nina Stritzler-Levine, curatrice du BGC, « ce projet donne l’extraordinaire opportunité de révéler la contribution d’une femme, mais aussi d’un couple d’architectes pionniers. Les travaux d’Aino Marsio-Aalto et d’Alvar Aalto ressemblent beaucoup aux travaux des couples d’architectes d’aujourd’hui. En plus, leur vision est très pertinente pour le design contemporain, l’architecture, et l’art, car Artek a éliminé la hiérarchie dans l’art, mais a également lutté pour une variété et une diversité dans les distinctions spatiales, les couleurs, les textures et la composition, au détriment d’une standardisation et de la nouveauté ».

Artek and the Aaltos : Creating a Modern World a lieu à la Bard Graduate Center Gallery de New York, du 22 avril au 25 septembre 2016.

* Toutes les images avec l'aimable autorisation de Bard Graduate Center Gallery

Découvrez plus de produits