Martin Visser

Pays-Bas

Né en 1922 à Papendrecht, en Hollande, Martin Visser est un célèbre designer de mobilier néerlandais et un collectionneur d’arts. Après avoir étudié l’ingénierie civile à la Middelbare Technische School (aujourd’hui appelée Hogere Technische School) d’Amsterdam, Martin a travaillé comme dessinateur architecte. Au début de l’après-guerre, il est embauché comme Directeur des Achats de Mobilier pour le grand magasin De Bijenkorf à Amsterdam, après qu’il ait montré à un des acheteurs du magasin un ensemble de meubles qu’il a auto-conçu pour un ami. En 1954, alors qu’il travaille à Bijenkorf, Visser impressionne le propriétaire de l’entreprise de fabrication de mobilier néerlandaise 't Spectrum, qui invite alors Visser à diriger le design des nouvelles collections de 't Spectrum.

Les designs célèbres de Visser pour 't Spectrum incluent le BR 02 Sofa Bed (1958/60); les SZ 01 et SZ 02 Armchairs (1960); la TE 06.7 Table (1960); et les SE 05, SE 06, SE 07 Dining Chairs (1960) ; toujours en production chez Spectrum. Le SZ 63 Easy Chair (1960–1965), qui n’est plus fabriqué, est l’une des pièces les plus prisées du marché vintage.

Le travail de Visser est caractérisé par une esthétique rationnelle, minimaliste, épurée qu’il exprime à travers une approche économique des matériaux. L’usage de tubes carrés en acier pour les pieds de ses chaises, tables et meubles de rangement est alors devenu sa signature. Ce look au style industriel était parfaitement adapté aux conditions de la reconstruction de l’après-guerre aux Pays-Bas, et a également séduit une nouvelle génération de fans au 21ème siècle. De récentes bourses d’études suggèrent que la femme de Visser, Joke van der Heijden, a joué un rôle significatif dans son travail de design, plus particulièrement en ce qui concerne sa palette de couleurs joyeuses mais discrètes.

Visser a perdu les droits d’auteur de ses designs en 1974 ; et a donc perdu tout intérêt à concevoir, lorsque ‘t Spectrum a été liquidé pour des raisons financières. (‘t Spectrum et ses licences de design ont ensuite été ressucité deux fois, et existent aujourd’hui sous le nom de Spectrum). De 1978 à 1983, Visser est le Conservateur en Chef de l’art moderne au Boymans-van Beuningen Museum à Rotterdam. Plus tard dans les années 1980, Visser se tourne à nouveau vers le design de mobilier, en utilisant des matériaux inattendus comme le carton et des feuilles d’acier perforé. Certains disent que l’évolution de cette esthétique doit beaucoup à l’augmentation de la dévotion de Visser pour le monde de l’art.

Tout au long de sa vie, Visser a conçu une importante collection privée de plus de 400 pièces d’art moderne et de design, désormais détenus par le Kröller-Müller Museum au centre des Pays-Bas. Dans sa collection, on retrouve le travail de luminaires comme Carl Andre, Jean-Michel Basquiat, Joseph Beuys, Keith Haring, Donald Judd, Sol Lewitt, Piero Manzoni, Bruce Nauman, et Andy Warhol, pour en nommer quelques uns. On peut également trouver un modèle de la maison de Visser à Bergeijk, un bâtiment protégé et conçu par Gerrit Rietveld, construit en 1955 et étendu en 1968 par Aldo van Eyck.

En 1998, la carrière de design de Visser a été honorée du prix Oeuvre Prize for design par le Fonds voor Beeldende Kunst. Visser décède en 2009. Trois ans plus tard, le Bonnefantenmuseum de Maastricht accueille une exposition majeure dans laquelle les designs de Visser sont affichés à côté de sa collection privée.