Erik Buch

Le designer industriel danois Erik Buch (prononcé « Buck ») est né en 1923 à Copenhague. Adepte du style scandinave moderne, l’esthétique organique et fonctionnelle de Buch a donné naissance à des meubles qui comprennent des chaises , tabourets et des meubles .Comme nombre de ses contemporains danois, Buch associe le tissu et le cuir à des bois au grain riche, comme le teck, le chêne et le palissandre polis.

Buch rencontre son premier succès avec la chaise Modèle 49  (1949). La chaise, produite dans les styles sculpté et de salle à manger, comprend une assise courbée « flottante » et une esthétique scandinave moderne classique. Sans doute sa création la plus célèbre, le tabouret de bar Modèle 61 (1961) possède une base typiquement scandinave et des lignes sculptées organiques. De nombreux travaux de Buch sont baptisés selon l’année à laquelle ils ont été conçus, en particulier ceux produits par l’ébénisterie et fabricant de meubles Oddense Maskinsnedkeri. Oddense fut rebaptisé O.D. Møbler à la fin des années 1960 ou au début des années 1970, ce que l'on retrouve sur les étiquettes des productions ultérieures du Modèle 61.

D’autres travaux de Buch incluent la Captain’s Chair (1955) pour Ørum Møbler, la chaise de salle à manger Modèle 310 pour Chr. Christiansen (années 1960) et un tabouret de bar en forme de T en palissandre pour Dyrlund (années 1960).

On attribue l’année de son décès à 1973, bien que certaines sources indiquent 1982. On en sait peu sur sa vie personnelle, mais son héritage professionnel perdure et ses créations restent appréciées sur le marché vintage pour leurs matériaux de qualité, leur fabrication robuste et leur esthétique scandinave.