Cor (Cornelius Louis) Alons

Pays-Bas

Le designer d’intérieur et concepteur de produits néerlandais Cornelius Louis (Cor) Alons est né à Groningen en 1892. Alons étudie à l’Académie Minerve à Groningen (1911-1913), puis à l’Académie royale des beaux-arts à la Haye (1913-1917). Après l’obtention de son diplôme en 1917, Alons rejoint l’entreprise H. Pander & Zonen, et travaille aux côtés d’un autre designer, J. Brunott (1889-1951) au nouveau département des Intérieurs Modernes, dirigé par l’architecte-designer néerlandais Henk Wouda (1885-1946). De 1919 à 1922, Alons conçoit des meubles, des intérieurs et des fenêtres en verre teinté pour l’entreprise.

Inspiré par les créations des artistes modernes britanniques comme Charles Robert Ashbee et   Charles Rennie Mackintosh, ainsi que par le travail de l’architecte américain Frank Lloyd Wright, Alons quitte Pander en 1923 et fonde une agence de design avec le designer Frits Spanjaard (1889-1978). Se consacrant à la construction et à la rénovation de maisons privées, le duo fait partie de la première génération de designers d’intérieur concevant non seulement des meubles, mais également l’espace dans lequel se trouvent ces meubles. Défenseur du fonctionnalisme, Alons était souvent à la recherche de meubles simples aux formes sobres dans son design d’intérieur.  Il préférait des formes claires, simples et souvent durables issues de matériaux et couleurs sombres et précieux.

Dans les années 1920, Alons a également conçu des vases, ustensiles et de la vaisselle pour l’atelier de céramique Plateelbakkerij Duinvoet (qu’il co-fonde avec CJ Muyen en 1923), du verre plombé pour l’Atelier van Geldermalsen à Rotterdam, des échantillons de papiers peints pour Kinheim à Beverwijk et des meubles en acier tubulaire pour Oostwoud Fabrieken à Franeker.

Au cours de sa carrière, Alons se concentre sur des développements avant-gardistes aux Pays-Bas et à l’étranger et défend le mouvement De Stijl, dont certains éléments peuvent se retrouvent dans ses tables basses, ses chaises de salon et fauteuils.

En 1929, Alons est nommé conférencier au Département de Conception de Meubles à la grande Académie royale des beaux-arts de La Haye. Sous l'influence du Bauhaus, de nouveaux départements voient le jour à l’Académie, dont le graphisme, la publicité, la photographie, le design industriel et la conception de meubles. Alons donne des conférences aux côtés d’autres designers avant-gardistes comme Gerrit Kiljan (1881-1961), Paul Schuitema (1897-1973) et Paul Citroen (1896-1983).

En 1962, à l'occasion de son 70ème anniversaire, Alons est honoré par une exposition spéciale au musée municipal de La Haye.

Alons s’est éteint en 1967.